Pratiquer le Reiki : c'est pour qui?












J'entends souvent : "je n'ai pas de don", "je ne connais rien aux énergies", "j'aimerais me faire du bien mais je ne sais pas comment."


Alors avant de répondre à cette question, rappelons d’abord que le Reiki n’est pas une énergie qui fait partie de notre système énergétique, comme notre magnétisme naturel.


Le Reiki est un ensemble de fréquences que le praticien canalise. En effet, lors de sa première formation (appelée Reiki 1er degré), l’élève reçoit quatre initiations qui vont lui permettre de canaliser cette énergie issue de l’Univers. Il sera alors capable de retransmettre le Reiki à son tour.


Cette précision est importante car je reçois régulièrement des personnes désireuses de prendre soin d’elles, d’être autonome dans leur chemin de guérison, mais qui ne possèdent pas de don ou de magnétisme et pour qui les techniques énergétiques semblent être réservées à une sorte d’élite.


Le Reiki fait donc partie de ces techniques pour lesquelles il n’est pas nécessaire d’avoir un don ni du magnétisme. Pratiquer le Reiki ne vous fera pas non plus rentrer dans un cercle ésotérique, ni faire partie d’une quelconque élite, même si malheureusement certains praticiens/Maîtres se plaisent à le croire…


Non : être praticien (ne) Reiki c’est simplement recevoir une énergie de très hautes fréquences de réharmonisation, et la retransmettre par imposition des mains, sur soi-même ou d’autres personnes, et seulement si vous le souhaitez.


Donc à la question « le Reiki, c’est pour qui ? », je répondrais : c’est pour toute personne désireuse d’être autonome dans sa réharmonisation physique et émotionnelle, ou pour toute

personne ayant envie d’apporter du bien-être autour d’elle.



Devenir praticien Reiki, ce n’est pas non plus s’engager dans un long cursus de formation. Le stage de Reiki 1er degré dure deux jours. Vous recevrez quatre initiations ainsi que les différentes techniques vous permettant de vous faire vos propres autotraitements ou bien de donner du Reiki aux autres personnes (du bébé au sénior), aux animaux, aux plantes, aux médicaments….


Autre détail important : rien ne vous oblige à passer les degrés suivants.

Certes le Reiki vous ouvre la voie sur votre chemin de guérison, de réharmonisation, mais ce chemin vous appartient. Si le 1er degré vous suffit, alors c’est juste.

De même, si vous souhaitez poursuivre vers le 2ème degré, sentez-vous libre de vous adresser à un autre Maître enseignant si vous ne vous sentez pas totalement en adéquation avec le premier.


D’ailleurs : comment trouver votre Maître enseignant ?


Force est de constater que se lancer à la recherche d’un enseignant Reiki peut relever d’un vrai parcours du combattant, tant les disparités existent. En effet, l’enseignement n’étant pas breveté, les contenus des formations peuvent varier, ainsi que les tarifs.

Alors renseignez-vous dans votre entourage. A mon avis, rien de tel que le bouche à oreilles et les retours d’expérience d’autres élèves.


Une fois que vous aurez ciblé certains noms, n’hésitez pas à les contacter, voire à leur demander une entrevue. Vos ressentis lors cet entretien physique seront de bons indicateurs. Posez certaines questions : depuis combien d’année enseigne-t-il ? Quelle est sa lignée ? Quels sont ses tarifs ? Quel est le programme du stage (vérifiez, entre autre, qu’il propose bien quatre initiations).


En bref, LE REIKI C’EST POUR VOUS, MÊME SI :

- Vous n’avez pas de don

- Vous n’y connaissez rien au magnétisme

- Vous ne savez pas méditer

- Vous avez peu de temps

- Vous traversez une période difficile

- Vous n’avez jamais reçu de soin Reiki vous-même



Alors si ces quelques lignes font écho en vous, n'attendez plus pour vous faire du bien : lancez-vous sur votre nouveau chemin Reiki!

66 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout